Tunis – législatives : l’ATIDE présente son bilan

Les observateurs de l’Association tunisienne pour l’intégrité et la démocratie des élections (ATIDE) ont relevé, durant l’après-midi du jour du scrutin, plusieurs dépassements dans les différents bureaux de vote à travers les régions, à savoir l’absence de neutralité de certains membres des bureaux de vote à Djerba, Sidi Bouzid et à la cité Ettadhamen.

Une candidate d’un parti politique s’est fait passer pour la directrice du bureau de vote à Téboursouk.

En outre, des défaillances ont été observées lors du déroulement du scrutin, notamment l’absence de cachet sur les bulletins de vote des bureaux de La Marsa et El Manar. A Sousse, un vote a eu lieu en plein air et pas dans l’isoloir et des bulletins ont été subtilisés et sortis du bureau.

Les observateurs ont également noté qu’au bureau de vote de Ain Zaghouan, des électeurs analphabètes ont été accompagnés dans les isoloirs, ce qui est contraire à la loi, selon ATIDE.

Ils ont déploré l’exploitation des enfants devant les centres de vote à Sijoumi, Mellassine et l’Ariana, et la distribution de listes à des personnes âgées à Kasserine.

L’ATIDE n’a pas manqué de signaler l’achat des voix à Douar Hicher, Oued Ellil, Kasserine, Zarzis et Sidi Bouzid.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here