Huile d’olive : la production mondiale 2014/15 estimée à 2 560 000 t

Le Conseil oléicole international prévoit que la production mondiale de la campagne 2014/15 sera supérieure à 2 560 000 t, soit une diminution d’environ 19 % par rapport à la campagne antérieure mais une augmentation de plus de 6 % par rapport à la campagne 2012/13, même s’il est encore prématuré de confirmer ces estimations avant de disposer des chiffres qui seront examinés par le Conseil des membres à la fin du mois de novembre, sous réserve des conditions climatiques. Au sein de l’UE, la production de l’Espagne diminuerait de 50 % pour atteindre 875 000 t et celle de la Grèce augmenterait de 122 % pour atteindre 300 000 t, alors que celle du Portugal n’enregistrerait qu’une très légère baisse de 1,5 %.

Tunisie : forte augmentation de la production

Dans le reste des pays membres du COI, la Tunisie verrait sa production augmenter fortement par rapport à celle de la dernière campagne, avec 260 000 t, alors que la Turquie n’enregistrerait aucun changement, avec 190 000 t. Les autres pays membres du COI devraient voir leur production augmenter, à l’exception du Liban, dont la production diminuerait légèrement, de la Syrie qui perdrait 70 % par rapport à la dernière campagne en raison de l’absence de précipitations pendant la fertilisation, et de l’Argentine où les fortes gelées accompagnées de vents violents au moment de la floraison auraient entraîné une diminution de 80 % de la production. Dans ce pays comme en Uruguay, la campagne a commencé en avril 2014 et s’achèvera en mars 2015, alors que dans les autres pays membres du COI, la campagne se déroule entre les mois d’octobre 2014 et de septembre 2015. On prévoit une demande supérieure à l’offre et une réduction des stocks.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here