Souk At-tanmia: renforcement des capacités de 250 entrepreneurs

Afin de renforcer leurs capacités managériales et les préparer à mener leurs projets jusqu’au bout, les  participants présélectionnés à la deuxième édition du Partenariat Souk At-tanmia ont suivi une formation conduite par « Education for Employment » ( EFE ), en collaboration avec le réseau des pépinières d’entreprises de l’Agence de promotion de l’industrie et l’innovation ( APII ), la Banque africaine de développement ( BAD ) et les partenaires.

Du 27 août au 15 septembre 2014, pas moins de 25 ateliers ont été organisés dans 11 gouvernorats du pays. « Grâce aux enseignements tirés de l’édition pilote, nous avons optimisé le processus d’évaluation pour cette édition. Entre autres, nous avons intégré une phase de « pitching », à travers 25 ateliers de présélection, pour permettre aux partenaires d’évaluer l’implication des candidats et leurs capacités à porter leurs projets»,  a précisé Thouraya Triki, économiste en chef au Département régional Afrique du Nord de la BAD.

Après cette série d’ateliers de présélection, 250 candidats ont pu accéder au deuxième tour. Un tour qui s’est attaché à la qualité de l’idée, à la viabilité commerciale et à la faisabilité technique du projet, au potentiel de création d’emplois, d’innovation ou d’impact positif sur l’environnement, ainsi qu’à la situation de l’entrepreneur bénéficiaire, à sa motivation et à l’implantation géographique du projet.

Les jeunes se taillent la part du lion avec 78 % de moins de 35 ans, les chômeurs avec 56 % et une participation de 32% des femmes, représentant les 24 gouvernorats tunisiens.

Un programme de formation riche, diversifié et interactif

Par la suite, les 250 candidats sélectionnés ont bénéficié d’une formation baptisée « Build Your Business » ( BYB ), destinée à les doter des notions managériales de base pour mener à bien leurs projets. 20 ateliers de formation se sont déroulés, dans ce cadre, du 25 septembre au 22 octobre 2014, et ont été assurés par EFE dans 19 gouvernorats au sein des locaux des pépinières d’entreprises de l’APII.

Ce programme BYB, qui a été élaboré en partenariat avec Microsoft, permet aux porteurs de projets, qui n’en sont encore qu’au stade de l’idée, de maîtriser le processus de création d’une entreprise et d’élaborer un projet de plan d’affaires.

Il s’agit d’« un cycle de formation entrepreneuriale solide et interactif, adapté aux besoins des entrepreneurs et au contexte tunisien. Ce programme permet aux candidats d’apprendre, entres autres, comment lancer et maintenir un projet; développer une meilleure prise de conscience des capacités et limites de l’entrepreneur; comment procéder à une analyse de marché; et élaborer un projet de plan d’affaires », a souligné Lamia Chaffai, directrice d’EFE Tunisie.

À la fin de la formation BYB, les candidats pourront soumettre leur plan d’affaires et les projets feront l’objet d’une sélection par le comité d’évaluation représentant tous les partenaires et selon les critères de l’initiative.

Les projets ayant obtenu les meilleurs scores à l’évaluation post-formation bénéficieront d’un appui de « Coachs Souk At-tanmia », pour améliorer leurs business plans et les déposer auprès des institutions financières si besoin est.

Lors de la phase finale, seuls les meilleurs projets seront retenus pour financement, avec des dons pouvant atteindre 50 000 DT par projet, outre un accompagnement de coaching et de mentorat durant plus de 12 mois, courant 2015-2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here