Tunis : La BCT et la Cour des comptes s’engagent à coopérer

Nidhal Ouerfelli, porte-parole du gouvernement, a déclaré que la Banque centrale de Tunisie (BCT) s’est engagée à fournir à la Cour des comptes toutes les informations relatives aux relevés bancaires de chaque candidat à la présidentielle, et ce, dans l’objectif de bien assurer sa mission, à savoir le contrôle des financements.

En efftet, la Cour des comptes s’est trouvée face à des obstacles qui l’empêchent de repérer les sources de financement des partis conformément au décret-loi 2011-87 portant sur l’organisation des partis politiques.

Notons qu’environ 5.300 millions de dinars ont été alloués aux 1216 listes candidates aux élections législatives.

D’ailleurs des problèmes  relatifs au financement des partis politiques soulevés lors des élections du 23 octobre 2011 ne sont pas encore résolus. Le président de la Cour des comptes, Abdelkader Zgolli, a affirmé que 6,5 millions de dinars n’ont pas encore été restitués.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here