Nabil Karoui vs Slim Riahi : Guerre totale ?

C’est la guerre totale entre  Nabil Karoui via  Nessma TV et Slim Riahi candidat à l’élection présidentielle et président de l’Union Patriotique Libre (UPL) : en pleine campagne électorale, Nessma TV a diffusé dans la soirée du mardi 14 octobre le reportage annoncé depuis dimanche dernier dans le cadre de l’émission « Investigation » et consacré à Slim Riahi.

Le reportage intitulé, « Slim Riahi, l’homme qui n’a pas tenu ses promesses » montre des  témoignages très accablants de journalistes, de politiques et de citoyens,  se rapportant aux « investissements sur le papier » que le président de l’UPL a projeté à Siliana avec le projet Maktaris qui promettait 5000 emplois directs et 5500 indirects, au Kef avec une usine de produits cosmétiques devant employer 700 personnes et 140 diplômés du supérieur, etc..

La deuxième partie évoque le témoignage  des parents d’une petite fille, Loujayn décédée d’un cancer. M. Riahi aurait promis de la prendre personnellement en charge, mais ces promesses «  n’ont pas été tenues ».

En réaction à ce reportage, Slim Riahi a rendu public, hier, mardi, un communiqué selon lequel il accuse la famille Karoui, Chafik Jarraya et Borhen Besaies d’avoir tenté de lui extorquer la somme de 4 millions de dinars en contrepartie de la déprogrammation du reportage qui ternirait son image.

De son côté Nessma TV a publié, dans la soirée de ce mardi 14 octobre, un communiqué dans lequel elle affirme que  » des inconnus, s’exprimant au nom de Slim Riahi, ont proféré de sérieuses menaces physiques ciblant Nabil Karoui, ainsi que les membres de l’équipe en relation directe avec l’émission « Investigations ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here