La réforme de l’éducation, une priorité absolue

Présentant  son programme électoral pour les premiers 100 jours au pouvoir, si jamais il était élu, Yassine ibrahim, président du parti Afek Tounes et tête de liste pour les législatives à Mahdia, a indiqué que la réforme de l’éducation, l’annulation des 25% à l’examen du baccalauréat et le retour vers le système des concours comme celui de la 9ème année de base, figurent à la tête du programme de son parti.

Le secteur bancaire étant la deuxième priorité, M.Ibrahim a  mis l’accent sur la nécessité de prendre des décisions urgentes vis-à-vis de la situation des banques publiques.  Enfin , il a  insisté sur l’urgence de réformer le système fiscal et d’établir une stratégie claire pour lutter contre le terrorisme .Le président du parti Afek Tounes  a d’autre part révélé qu’il a ressenti une peur chez les électeurs par rapport à un retour possible du parti Ennahdha au pouvoir : « cette peur est engendrée par l’expérience désastreuse du parti Ennahdha au pouvoir et l’absence d’une vision claire du parti islamiste ».

Revenant sur les prochaines élections législatives, la tête de liste à Mehdia a appelé les électeurs à faire leurs choix sur la base du programme électoral de chaque parti et non en tenant compte des convictions religieuses ou idéologiques, « les résultats des élections législatives impacteront grandement les élections présidentielles », a-t-il pronostiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here