S&P : perspective stable sur les 2 à 3 prochaines années pour le Maroc

Standard-and-Poor'sD’après un classement effectué par l’agence de notation Standard and Poor’s évaluant les risques de défaut sur les prochaines années, le Maroc arrive second juste après le Botswana pour le classement Afrique.

L’agence de notation a réalisé un classement de la notation de 20 pays africains. Objectif : Evaluer leur risque de défaut dans une échéance de 3 à 5 ans.

Sur les 20 échelons de notation (d’AAA+ a D) des agences, les meilleurs “élèves” sont le Botswana (A-), suivi du Maroc et de l’Afrique du Sud (BBB-).

Tous les autres pays basculent dans la “catégorie Speculative”. D’abord l’Angola, le Gabon et le Nigeria (BB-), puis le Sénégal, la Zambie et le Congo Brazzaville (B+), le Burkina Faso, le Cameroun, le Cap-Vert, le Ghana, l’Ouganda et le Rwanda (B)… L’Égypte et la République démocratique du Congo ferment la marche (B-).

La dernière notation de Standard & Poor’s du Maroc remonte à mai dernier. A cette date, l’Agence avait amélioré la perspective de la note BBB- attribuée au Maroc, de négative à stable.

L’Agence internationale reste confiante en estimant que les déficits du Maroc devraient se réduire grâce aux réformes des finances publiques et à l’amélioration de la balance extérieure.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here