Maroc : les enseignants en âge de la retraite maintenus à leur poste

etudiant-marocTous les fonctionnaires de l’enseignement devant atteindre l’âge de 60 ans, et partir à la retraite au milieu de l’année scolaire 2014-2015, sont tenus de rester à leurs postes jusqu’à la fin de l’année. La décision concerne tous les cycles d’enseignement, du primaire jusqu’au supérieur.

Les enseignants-chercheurs de l’université ayant atteint 65 ans, l’âge de la retraite pour cette catégorie, sont priés eux aussi de continuer leur travail jusqu’à l’achèvement de l’année universitaire.

Parmi les arguments avancés par le gouvernement marocain pour justifier cette mesure, l’important déficit dont souffre le secteur de l’enseignement en matière de ressources humaines.

On parle d’un manque de plus de 24 000 fonctionnaires : 15 000 au niveau du primaire et 8 000 au niveau des collèges et des lycées. Sans parler de l’université où l’on ne compte pas plus de 15 000 enseignants pour encadrer plus de 615 000 étudiants en 2013-2014, soit un ratio de 2,5 enseignants pour 100 étudiants, alors qu’« il y a 3 000 demandes de départ à la retraite anticipée cette année, et 5 540 fonctionnaires qui auront 60 ans et partiront de droit à la retraite en 2015 ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here