Déchets de Djerba : solution définitive ou rafistolage ?

« Le problème des déchets de l’île de Djerba est quasiment résolu », a affirmé Mounir Majdoub, secrétaire d’Etat chargé du Développement durable, à l’issue d’une réunion tenue hier, lundi 15 septembre, entre Ridha Sfar, ministre délégué chargé de la Sécurité nationale, Amel Karboul, ministre du Tourisme et Abderrazek Ben Khlifa, secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Intérieur chargé des Affaires régionales et locales, afin d’examiner la situation environnementale, notamment celle liée aux problèmes des déchets sur l’île des Lotophages.

Le secrétaire d’Etat a, d’autre part, souligné que, puisque l’unique décharge contrôlée par l’Etat est fermée à cause des protestations des habitants, trois municipalités ont déterminé les endroits où déposer les déchets, mais reste à trouver une solution pour Houmet Souk.

A cette occasion, il a appelé les insulaires à collaborer avec les municipalités, jusqu’à la mise en œuvre d’un projet de partenariat avec l’Europe, d’une valeur de 400 mille euros, qui se chargera de recycler les déchets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here