Tunisie : un pays, une vision, un avenir

« Investir en Tunisie, start-up démocratie » ou une démocratie naissante est une conférence internationale qui se tiendra à Tunis, lundi prochain, et réunira les représentants de quelque 33 pays et institutions financières. Objectif : investir en Tunisie.

Pour ce faire et comme l’a souligné le chef du Gouvernement, Mehdi Jomaa,lors d’une rencontre de presse tenue à la Kasbah, jeudi en fin d’après-midi, une note stratégique a été préparée dans le but d’éclairer les investisseurs et leur donner une meilleure visibilité de ce que veut la Tunisie et de ce qu’elle sera demain.

« Nous ne voulons pas de donateurs. Nous voulons des investisseurs qui vont accompagner une politique, une vision, une stratégie. C’est pourquoi, d’ailleurs le document, la note stratégique qui sera présentée à la conférence sera intitulée « Un pays, une vision, un avenir ». Une note qui accompagnera une vingtaine d’idées de projets qui pourraient intéressés les investisseurs », a-t-il précisé.

« Une telle conférence, a relevé Mehdi Jomaa, marque le retour de la Tunisie sur le plan international,  en tant que site d’investissement avec des offres et des choix du pays. » Par ailleurs, et pour plus d’efficacité, le chef du Gouvernement compte créer une commission permanente indépendante de suivi de la conférence, afin d’assurer la continuité des décisions et de suivre le processus de réalisation des idées de projets qui seront adoptées par les investisseurs.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here