Tunis – UIB : un bénéfice net de 26,7 millions de dinars

Global Finance

L’UIB a réalisé, au premier semestre 2014, un bénéfice net après impôt en nette progression pour atteindre 26,7 millions de dinars. Ce résultat a été obtenu en dépit d’un environnement peu porteur en termes d’activités et d’opportunités de croissance des revenus d’une part et du coût des mises en conformité des fonctions et des infrastructures de la banque, d’autre part.
La croissance du bénéfice net est essentiellement en lien avec la baisse des provisions pour créances douteuses qui sont passées de 30,6 millions de dinars à fin juin 2013 (données 2013 retraitées) à 9,3 millions de dinars à fin juin 2014 découlant des impacts post circulaire BCT 2013-21 et de l’assainissement du portefeuille historique de l’UIB entamé depuis 2008.
D’autres éléments non récurrents ont également impacté positivement le résultat semestriel 2014 sous forme de reprise de provision pour risques opérationnels de 1,8 million de dinars et de reprise de provision pour risque fiscal de 1,5 millions de dinars.
La progression du bénéfice net est aussi due à la progression du produit net bancaire (+6% au 1er semestre 2014 par rapport au 1er semestre 2013) et à la poursuite de la discipline financière en matière de charges opératoires (-1,1%).
Ces évolutions ont permis de générer un résultat d’exploitation de 40,8 millions de dinars au terme du premier semestre 2014 contre 11,6 millions de dinars au cours du premier semestre 2013 (données 2013 retraitées).
Avec cette performance, en rapport avec l’esprit d’entreprise que la banque a su instiller dans ses équipes, l’UIB fait montre de sa capacité à satisfaire les intérêts de ses actionnaires et à accomplir sa mission auprès de sa clientèle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here