ISIE : Des observateurs européens pour le processus électoral

Une Mission d’observation électorale de l’Union européenne sera déployée dans toutes les circonscriptions du pays, et ce, suite à l’invitation des autorités tunisiennes.

A cet égard, un protocole d’accord concernant l’observation des prochaines élections présidentielles et législatives a été signé, ce matin, par Mohamed Chafik Sarsar, président de  l’Instance supérieure indépendante des élections (ISIE) et Lorenzo Kluzer, chargé d’affaires a.i. de la Délégation de l’Union européenne (UE).

Le protocole d’accord s’applique aux élections législatives, prévues le 26 octobre 2014, au premier tour de l’élection présidentielle prévue le 23 novembre 2014 et à l’éventuel deuxième tour de la présidentielle.

Un protocole d’accord similaire sera signé prochainement entre l’Union européenne et le gouvernement tunisien.

La Mission d’observation électorale de l’UE sera dirigée par un membre du Parlement européen et comprendra des observateurs en provenance des 28 pays de l’Union européenne, ainsi que de la Norvège, la Suisse et du Canada.

Il s’agit d’analyser tout le processus électoral, y compris la précampagne et la campagne électorale, la sensibilisation des électeurs, les préparatifs logistiques, le déroulement du scrutin, le décompte des voix et le contentieux pré et post-électoral, dont le rapport final sera présenté à l’ISIE et aux autres acteurs nationaux, dans un délai de deux mois après les élections.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here