Tunisie : chronique d’assassinats planifiés

Le ministère de l’Intérieur confirme que des terroristes de nationalité tunisienne, impliqués dans la planification d’ assassinats de plusieurs personnalités politiques, dont Béji Caïd Essebsi et Hamma Hammami, ainsi que des personnalités médiatiques, artistiques, ont été arrêtés et qu’un pistolet et des munitions ont été saisis.

La même source a également rappelé les deux communiqués publiés le 18 août et le 25 du même mois et a démenti l’existence de terroristes libyens ou étrangers parmi les individus arrêtés dans la même affaire.

Selon des informations rapportées par Mosaïque FM, la protection rapprochée de Hamma Hammami a remarqué la présence suspecte d’un véhicule type Isuzu garé devant le domicile du SG du Parti des Travailleurs, vers 3h du matin.

Les deux individus à bord du véhicule ont fini par être arrêtés et avoué la planification d’un plan d’ assassinat visant Hamma Hammami.

Mardi 26 août 2014, le leader de Nidaa Tounes, Béji Caïd Essebsi a été averti par la présidence du Gouvernement d’une menace d’ assassinat à son encontre. Une voiture blindée a été mise à sa disposition.

Toujours selon la même source, BCE avait reçu, la semaine dernière, un avertissement de la part d’un pays voisin, afin de déménager de son domicile actuel situé à la Soukra. Selon les informations, le plan consistait à utiliser une voiture piégée qui viserait le cortège de BCE, soit devant le siège du parti ou bien devant son domicile.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here