Tunisie : Saïd Mestiri n’est plus

Dans le coma depuis le début de la semaine, l’historien et homme de sciences tunisien et médecin chirurgien, Saïd Mestiri, est décédé dans la journée du mardi 19 août.

Spécialiste de l’histoire de la Tunisie et de la médecine arabo-islamique, le défunt avait notamment publié les ouvrages suivants :

Moncef Bey, tome I « Le règne » ; Moncef Bey, tome II « Chronique des années d’exil » ; Le ministère Chenik à la poursuite de l’autonomie interne ; Le métier et la passion : Chirurgien en Tunisie ; Albucassis – Abulqacim Khalef Ibn Abbès Az-zahraoui: Grand maître de la chirurgie arabe ; Le médecin dans la cité : origines et évolution de la médecine arabo-musulmane et Moncef Mestiri : aux sources du Destour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here