Tunisie : la relance des IDE nécessite une trêve sociale

Hatem Zaara, expert en finances, a déclaré, sur les ondes d’Express FM, que le dernier communiqué de la Banque Centrale de Tunisie ( BCT ) a pris en considération le rendement économique à l’échelle internationale, avec des taux de croissance élevés, mais a négligé la diminution de la trésorerie à laquelle sera confrontée l’Europe, qui est un partenaire stratégique de la Tunisie.

Cette situation exercera, selon l’expert, une pression sur les prix en Europe et baissera la consommation des ménages ou même la création d’emplois.

Le même communiqué souligne une évolution dans le rendement du secteur agricole, contre une dégradation dans le secteur de l’industrie, une baisse des indicateurs du tourisme (3.3% pour la rentabilité et 4.4% pour les nuitées touristiques), ainsi qu’un recul de l’investissement étranger (24.6%).

Quant au taux de croissance de 2014, il  sera, selon la BCT, évalué à 2.8%.

A cet égard, M. Zaara a appelé à l’activation de la loi de finances complémentaire pour l’exercice 2014 et à une trêve sociale, et ce, afin de relancer les IDE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here