L’ armée algérienne traque les djihadistes en Tunisie

Armée algérienne Tunisie L'Economiste MaghrébinSuite à un accord signé entre la Tunisie et l’Algérie, l’ armée algérienne opère, légalement, sur le sol tunisien pour traquer les djihadistes. Elle participe, également, à des opérations anti-terroristes sur le territoire tunisien.

Cet accord secret de coopération portant sur la sécurisation de la frontière entre la Tunisie et l’Algérie, conclu le 27 mai 2014 lors de la réunion de la commission mixte de haut niveau chargée des questions frontalières, prévoit la présence des militaires algériens sur le sol tunisien.

Portant sur quatre axes, il prévoit également l’échange de renseignements et la coordination des opérations destinées à sécuriser la frontière entre les deux pays. Objectif : assurer le succès de la coopération entre les organismes spécialisés respectifs.

A noter que la frontière algéro-tunisienne du Djebel Chaambi est encore le théâtre d’attentats terroristes. Les autorités algériennes et tunisiennes ont joint leurs efforts pour déployer près de 80 points de contrôle sur les 956 kilomètres de frontière commune et établi 20 zones militaires fermées. Plus de 60 000 hommes ont été déployés, tous corps sécuritaires confondus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here