A. Rahmouni : les droits de l’Homme et la lutte contre le terrorisme ne sont pas antinomiques

magistrats tunisiens - L'Economiste Maghrébin

Ahmed Rahmouni, président de l’Observatoire de l’indépendance de la justice (OTIM), appelle à concilier les  droits de l’Homme et la lutte contre le terrorisme.
La défense, le respect et l’application des droits de l’Homme constituent l’un des piliers majeurs pour la lutte contre le terrorisme, estime Ahmed Rahmouni, le président de l’Observatoire de l’indépendance de la justice, dans un article publié récemment.

Tout en affirmant son rejet catégorique de tout acte terroriste, Ahmed Rahmouni affirme que la lutte contre le terrorisme ne doit en aucun cas être un prétexte pour violer les droits de l’Homme. « La défense des droits de l’Homme n’est pas un obstacle  à la lutte contre le terrorisme », affirme-t-il et de continuer : « L’Etat, en luttant contre le terrorisme ne doit pas abuser de son pouvoir législatif et se laisser aller à l’humiliation de l’être humain », conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here