Tunis : Chedli Ayari prévoit un taux de croissance de 3% en 2014

«La Tunisie enregistrera à fin 2014 un taux de croissance de 2,8%, qui pourrait s’élever à 3% en cas d’amélioration des indicateurs du secteur du tourisme et d’augmentation des exportations du phosphate», a estimé, hier 03 juillet, Chedli Ayari, gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), lors d’un entretien avec le président de l’Assemblée nationale constituante (ANC), Mustapha Ben Jaafar.

En vue de l’ouverture de l’économie tunisienne, basée principalement sur les exportations, M. Ayari a indiqué qu’il est difficile de prévoir un taux de croissance définitif. D’ailleurs, la Banque mondiale avait révisé, le 11 juin dernier, ses prévisions pour la période 2014-2016 concernant la Tunisie, prévoyant un taux de croissance de 2,7% en 2014, contre 2,5% annoncé en janvier 2014.

Le gouverneur a déclaré que la loi de finances complémentaire pour l’exercice 2014 est déterminante en ce sens qu’elle permettra d’actualiser les données relatives aux recettes et dépenses de l’Etat.

Il a, en outre,  relevé l’impact positif de l’Emprunt obligataire national, qui a permis jusqu’à présent de mobiliser 1000 millions de dinars, sur le budget de l’Etat, permettant d’alléger le déficit du budget qui va s’accentuer suite à l’augmentation du salaire minimum garanti dans le secteur de l’industrie.

D’autre part, le gouvernement est en phase d’élaboration du budget de l’Etat pour l’exercice 2015. «Il existe de nouveaux indicateurs pour parachever le budget 2014, tel que l’amélioration de la production des céréales», a ajouté M. Ayari.

Il a fait savoir, dans le même sillage, que «la Tunisie a réalisé des avancées sur le plan économique au cours des quatre premiers mois de 2014, lesquelles avancées demeurent cependant en deçà des attentes».

Et pour les prochains jours, le gouverneur a prévu l’amélioration du taux de change du dinar. Il a ajouté que la BCT est en négociation avec le gouvernement et les partenaires économiques concernant l’élaboration d’un plan de modernisation des trois banques publiques (BH, BNA et STB).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here