Tunis : le Festival de la Médina annonce ses couleurs

M. Zoubeir Lasram, directeur de l’Association du Festival de la Médina, a dévoilé le programme du festival lors d’une conférence de presse tenue au palais Kheireddine, hier le 26 juin.

Tango, flamenco, musique spirituelle, derviches tourneurs, et plein d’autres genres musicaux sont les piliers de la 32e édition de ce festival qui date de 1982, devenu le rendez-vous incontournable des amateurs de musique. D’ailleurs même les événements du 14 janvier n’ont pas empêché son déroulement en 2011 et 2012.

Pour bien meubler les soirées ramadanesques du festival qui se déroule du 2 au 21 juillet, les remarques des journalistes sur l’édition précédente ont été prises ont considération. On reprochait aux organisateurs le fait qu’un bon nombre de spectacles ne se soient pas déroulés dans les espaces de la Médina. Pour cette année, la plupart des spectacles se tiendront au sein de la Médina (l’école Bir Lahjar, l’école Achouria, Dar Lasram, l’école al Souleymania, l’espace Nejmet Lemdina), ainsi le festival demeurera fidèle à son esprit et à l’espace qui lui est dédié, à savoir la Médina de Tunis.

Le palais Kheireddine n’abritera aucun spectacle pour cette édition et la raison remonte à la période de l’après-14 janvier :   l’école juive mitoyenne et la Palais Keireddine partagent les mêmes jardins. Après le soulèvement, l’école juive a été squattée par des familles qui  refusent catégoriquement l’exploitation par le festival de « cet espace qui est devenu le leur . Nous avons fait de notre mieux pour aboutir à un accord avec elles cette année, mais en vain.  Si on utilise l’espace sans leur accord, cela risque de dégénérer et de mettre en péril le festival », dit-t-il amèrement.    

« Nous avons pris en considération le pouvoir d’achat des festivaliers, la plupart des prix des tickets est fixé à cinq dinars quant aux autres, ils sont à 10 ou 20 dinars », insiste-t-il ; avant de nous confier que le budget du festival est modeste, il avoisine les 125 mille dinars soit 100 mille dinars accordés par la Municipalité de Tunis et 25 mille dinars accordés par le ministère de la Culture.

Ci-après la programmation complète du festival :

  • Mercredi 02 juillet au Théâtre Municipal: ouverture du festival avec la troupe nationale de musique et Dorsaf Hamdani;
  • Jeudi 03 juillet à l’école Bir Lahjar rue du Pacha : “Je veux chanter” (“Nheb Nghanni”) avec Houda Ben Amor et Abdessatar Amamou;
  • Vendredi 04 juillet  à l’école Bir Lahjar rue  du Pacha : “Awtar Tarab” (musique tunisienne et orientale);
  • Samedi 05 juillet au Théâtre Municipal : soirée musicale arabe “Akd al Yassamine” avec Mohamed Mejri;
  • Dimanche 06 juillet à l’école Bir Lahjar rue du  Pacha : Folklore tunisien soufi;
  • Lundi 07 juillet  au Théâtre Municipal : Malouf algérien avec la troupe Tlemsan et Leila Boursali;
  • Mardi 08 juillet au Théâtre Municipal : Les Derviches Tourneurs (Turquie);
  • Mercredi 09 juillet au Théâtre Municipal : Gospel Life Rejoice (ensemble américain);
  • Jeudi 10 juillet : »El Hadhra » de Fadhel Jaziri au Théâtre Municipal et Musique arménienne avec Araik Bartikian et Pierre Bedrossian à l’école Achouria;
  • Vendredi 11 juillet à Dar Lasram : la Troupe Sidi Bou Saïd (malouf et musique folklorique);
  • Samedi 12 juillet au Théâtre Municipal : Mambomania : grand orchestre de mambo et cha-cha-cha;
  • Dimanche 13 juillet à l’école al Souleymania : Spectacle “Achwak”;
  • Mardi 15 juillet au Théâtre Municipal : Musique Africaine (Mamadou Diabate et Percussion Mania);
  • Mercredi 16 juillet au Théâtre Municipal : “Tango et pas perdus” avec Fatma Lousaifi;
  • Jeudi 17 juillet : Najet Attia au Théâtre Municipal et “Tango et pas perdus” avec Fatma Lousaifi à l’école Bir Lahjar;
  • Vendredi 18 juillet : “Spectacle el Hanine” avec Soulef, Mohamed Ahmed Mohsen, el Raïs eyt Safoua à Dar Lasrem et la troupe “Parfum de la Médina” (les oeuvres de Saliha) à l’espace Nejmet Lemdina;
  • Samedi 19 juillet : Spectacle el Amir (Flamenco Quartet) au Théâtre Municipal et le Spectacle Andaladino (Mariem et Leila) à Dar Lasrem;
  • Dimanche 20 juillet au Théâtre municipal : Zied Gharsa avec la participation de la Rachidia;
  • Lundi 21 juillet : soirée de clôture animée par le chanteur Zine Haddad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here