Get-ready : pour une meilleure intégration professionnelle de l’étudiant

L’édition spéciale Get Ready : what’s next s’est tenue samedi 7 juin au siège de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat ( UTICA ), en présence d’étudiants, coachs, partenaires et des organisateurs de l’événement, pour retracer le travail effectué dans sa tournée 2012-2014, dans les universités tunisiennes et annoncer la prochaine étape.

On ne le dira jamais assez : nos jeunes étudiants ont besoin d’orientation, d’encadrement et de conseils pour faciliter leur insertion dans le marché de l’emploi. D’ailleurs, plusieurs spécialistes l’affirment : écrire une lettre de motivation susceptible de retenir l’attention du recruteur, rédiger un CV bien structuré, selon les normes internationales, et réussir un entretien d’embauche demeurent pour une majorité de nos jeunes diplômés un exercice des plus difficiles.

Convaincu de l’importance de ces constats, Edupartage, réseau éducatif tunisien, a préféré agir par le biais de son programme Get Ready, en collaboration avec d’autres partenaires – Tounes ta3mel, Reso.tn et Tari9i, exerçant dans le domaine de l’employabilité, l’entrepreneuriat et le coaching, pour pallier cette défaillance qui ronge notre système éducatif.

Get ready L'Economiste MaghrébinLancé en décembre 2012, le programme Get Ready a fait le tour de treize universités à Tunis, Sousse, Medjez El Bab, Médenine, Gabès, Sfax et Monastir, pour apporter son lot d’outils nécessaires et pratiques : rédaction de CV, coaching et rédaction de lettre de motivation.
Coachs et experts en entrepreneuriat étaient au rendez-vous pour aider les étudiants à se préparer à la vie professionnelle.

Après les mots d’ouverture, la présentation des partenaires dans la réalisation de l’événement, Zouheir Ben Larbi, recruteur, coach et fondateur d’un cabinet spécialisé de« chasseur de têtes », lors de son intervention à la journée de clôture a annoncé la couleur de l’événement:  » Pendant son parcours universitaire, l’étudiant- bien qu’il soit obnubilé par le souci de la réussite-, doit acquérir  des réflexes, des habitudes et un comportement lui permettant de trouver son orientation professionnelle plus tard ».

Ainsi, pour ce coach, la préparation au monde de l’emploi se fait bien avant l’obtention du diplôme universitaire.

Cependant, M. Ben Larbi n’a pas nié qu’un certain nombre d’étudiants débordent d’énergie et d’idées innovantes, mais « ce qui leur manque c’est la prise d’initiative, car ils souffrent d’un blocage causé par le désespoir ou les préjugés », déplore-t-il.

D’après Zouheir Ben Larbi, la prochaine édition de Get Reday 2014-2015 sera plus élaborée que les éditions précédentes, étant donné que le programme a subi des changements considérables, comme la simulation des entretiens d’embauche et la gestion du stress.

L’équipe se déplacera vers les gouvernorats dont les universités n’ont pas bénéficié de l’encadrement de Get Ready.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here