Tunisie – Fièvre de Malte : l’Algérie interdit tout transfert d’animaux

Fièvre de Malte Tunisie L'Economiste MaghrébinAfin de maîtriser la fièvre de Malte (Brucellose) provenant de  Tunisie, le ministère algérien de l’Agriculture a décidé, par précaution, de fermer les marchés d’animaux dans quelques gouvernorats frontaliers avec la Tunisie et interdit tout transfert de bêtes entre les deux pays.

Pour rappel, l’Algérie avait déjà interdit auparavant l’importation de bétail en provenance de  Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here