Un fonds américain de 100 millions de dollars pour les PME tunisiennes

Invitée à jeter plus de lumières sur le fonds du gouvernement américain octroyé à la Tunisie et qui s’élève à 100 millions de dollars, Hela Kaddour Fourati, directrice du Tunisian American Entreprise Fund (TAEF) a précisé qu’il s’agit de la même expérience que les pays de l’Est ont connue après la chute du mur de Berlin et l’éclatement de l’ex-URSS, un évènement qui avait à l’époque permis à ces pays de bénéficier d’un fonds américain d’aide au développement de leurs économies.

Les résultats positifs engendrés par cette expérience, a-t-elle ajouté, ont incité les Américains à reprendre la même expérience en Tunisie, après la Révolution.

Dans la pratique, il s’agit de mettre en place un système de fonds d’entreprise, une initiative consistant à débloquer des fonds de l’ordre de 100 millions de dollars. L’objectif étant, essentiellement, d’engager des investissements dans le secteur privé et plus particulièrement au niveau des PME.

Et de préciser : la mise à disposition du fonds en question a été approuvée par le Congrès américain et ce, depuis l’année 2011. La nomination d’un nouveau président à la tête du conseil du Tunisian American Entreprise Fund a abouti à la négociation du contrat de donation: en juillet 2013, 40 millions de dollars ont été débloqués et 20 millions de dollars seront débloqués dans les prochains jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here