Coup d’envoi de « Fréquences F » le 21 mars à Tunis

L’Association des femmes tunisiennes pour la recherche sur le développement (AFTURD) a annoncé que Yasmine Hamdan va se produire, vendredi 21 mars, au centre-ville de Tunis. Il s’agit du concert de lancement de Fréquences F, événement musical récurrent présenté par l’AFTURD, sur un concept créé par Link Productions. Cette manifestation culturelle citoyenne sera marquée par la présence de femmes artistes particulièrement novatrices et profondément authentiques.

Compositrice et interprète, Yasmine Hamdan a débuté en 1997 avec Soap Kills, groupe underground libanais pionnier de la musique électronique dans le monde arabe. En 2009, elle sort son premier disque en Europe intitulé « Arabology », fruit d’une collaboration avec le remarquable musicien, producteur des Taxi Girl,  Mirwais. En 2012, elle franchit le palier de l’universalité en s’associant avec Marc Collin de Nouvelle Vague et sort son premier album solo baptisé tout simplement « Yasmine Hamdan », position renforcée en avril 2013 avec la parution de son dernier disque au succès retentissant, « Ya Nass ».

Encensée par la critique internationale, désignée comme l’une des principales révélations électro-pop de 2012, elle obtint un rôle dans le dernier film du réalisateur américain Jim Jarmush : »Only lovers left alive ».

Fréquences F se propose de rencontrer le féminisme conjugué à la créativité : des talents féminins qui, grâce à la force de leur créativité, ont pu s’émanciper des scènes alternatives de leurs pays respectifs pour s’imposer sur la scène internationale et y bouleverser les codes établis. Leur émancipation s’exprime avec brio à travers leurs musiques et à travers le choix des paroles qui accompagnent leurs rythmes. Elles sont les muses de Fréquences F. Elles sont les émettrices des ondes d’une forme de  liberté au féminin qu’est Fréquences F.

Les billets sont disponibles aux guichets du Rio (Tunis, centre-ville) et au Cinémadart (Carthage Dermech).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here