Tozeur : Amel Karboul et Mourad Sakli présents aux « Dunes électroniques »

Amel Karboul, ministre du Tourisme, Mourad Sakli, ministre de la Culture et Jack Lang, ancien ministre français de la Culture ont participé à l’inauguration de la grande soirée du festival « Les Dunes Electroniques » à Nefta dans le décor où fut tourné le film Star Wars et où les meilleurs artistes de la scène musicale internationale ont été conviés et également à une pool-party accompagnée d’une dégustation de mets régionaux.

Notons que pour sa première sortie officielle, Amel Karboul a effectué une visite de travail jeudi dernier à Tozeur.  Elle a participé également à des réunions de travail avec les représentants des Fédérations régionales de l’hôtellerie et des agences de voyages, ainsi qu’avec le gouverneur de la région. Elle a également présidé une réunion du Conseil régional du tourisme. La ministre du Tourisme a effectué des visites à l’Ecole hôtelière, à la Médina et à des établissements hôteliers de la région.

Organisé par une chaîne hôtelière privée, en partenariat avec une agence événementielle et l’Office national du Tourisme tunisien (ONTT), « Les Dunes électroniques » est un  festival international de musique à sa première édition et se tient du 21 au 24 février.
Jack Lang, l’actuel président de l’Institut du monde arabe, a été aussi ce week-end à Nefta pour prendre part à cet événement musical. Il a participé à l’événement pour : « manifester la confiance de la France en la capacité du peuple de Tunisie à continuer sur la voie de la transition démocratique », indique le site de l’ambassade de France en Tunisie.

L’objectif de cet événement consiste, entre autres, à mettre en valeur les atouts du Sud Tunisien et de relancer une  dynamique touristique et culturelle dans la région. Il s’agit également de proposer une offre événementielle atypique et contribuer à l’effort de redynamisation touristique du Sud Tunisien.

« Les Dunes Electroniques » offrent des arguments nouveaux et  supplémentaires aux professionnels du tourisme pour convaincre une clientèle tentée par l’évasion mais aussi par les loisirs culturels.

Au-delà d’un simple séjour, cette expérience a été l’opportunité de vivre une véritable immersion au cœur du désert tunisien, vivre un moment intense hors du temps, tel un mirage aux portes du Sahara.

Du 21 au 24 février, les festivaliers tunisiens et étrangers se retrouvent en communion musicale autour de valeurs et émotions simples et découvrent les coutumes et les traditions locales, le tout dans un cadre festif.

Trois jours durant, le festival   proposera une veillée dédiée à une lecture de contes et légendes tunisiens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here