Marché Algérien : l’occasion ratée des exportations tunisiennes

« Actuellement, le niveau des exportations tunisiennes vers l’Algérie ne représente guère plus de 2.85% de l’ensemble des exportations, ce qui reste un taux assez faible, même s’il a bien évolué depuis 2005, où il ne dépassait pas les 1.67% », a déclaré le président-directeur général du Centre de promotion des exportations (CEPEX), Abdellatif Hmam, ajoutant que l’Algérie connaît un bouillonnement économique sans précédent et que la Tunisie devrait se positionner sur le marché algérien. D’autant plus que notre grand voisin est le 9e partenaire économique de la Tunisie au vu de l’importance des exportations.

A l’occasion de la célébration des événements de Sakiet Sidi Youssef le 8 février prochain, a-t-il indiqué, une commission mixte tuniso-algérienne se réunira pour évoquer d’abord la question sécuritaire et consolider le partenariat privilégié entre les deux pays.

« La nature des exportations vers l’Algérie est très qualitative puisque 50% relèvent de l’industrie mécanique et électrique. Contrairement aux idées reçues, le secteur agroalimentaire ne représente que 10% de ces exportations tunisiennes vers l’Algérie », a affirmé le PDG du CEPEX.

Et d’ajouter : notre objectif  est d’atteindre, d’ici la fin de l’année, le niveau des exportations vers la Libye, soit une augmentation de 50%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here