Maroc : situation économique en 2013 et perspectives pour 2014

Le Haut Commissaire marocain au plan a annoncé dans le budget économique prévisionnel 2014 une nouvelle estimation de la croissance de l’économie nationale en 2013 et une révision des perspectives économiques de 2014 et leurs effets sur les équilibres macroéconomiques internes et externes et sur le financement de l’économie.

Les prévisions pour l’année 2014 ont été établies sur la base d’un scénario moyen pour la production agricole durant la campagne 2013/2014, et sur les nouvelles dispositions fiscales et budgétaires annoncées dans la loi de finances 2014, notamment les dépenses d’investissement, de fonctionnement et des dépenses de subvention des prix à la consommation.

Le document  de budget  confirme une amélioration de la croissance économique en 2013 à 4,4% et annonce sa décélération à 2,4% en 2014. Au niveau sectoriel, le budget 2014 relève un ralentissement des activités non-agricoles à 2% de croissance en 2013 et prévoit leur reprise à 3,6% en 2014.

 Concernant  linflation, une hausse de 1,4% a été enregistrée en 2013 et les prévisions pour 2014 annoncent un taux de 9%.

Par ailleurs, le déficit courant des échanges extérieurs passerait de 10% du PIB en 2012 à 8,1% en 2013 et à 7,9% en 2014.

 Volet emploi et chômage, une hausse du taux de chômage à 9,1% a été enregistrée en 2013 et passerait à 9,8% en 2014  contre de 9% en 2012.

Enfin, la dette publique passerait d’un ratio de 77,4% du PIB en 2013 à 83,7% en 2014 contre 71,2% en 2012 et celle du Trésor passerait de 63,5% du PIB en 2013 à 67,5% en 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here