IFC investit 15 millions d’euros dans le nouveau fonds d’AfricInvest

Fonds d'investissement Africamen L'Economiste Maghrébin

La Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, investit 15 millions d’euros dans le nouveau fonds «Maghreb Private Equity Fund IV» d’AfricInvest, gestionnaire de fonds d’investissement privé de premier plan.

Cette initiative de l’IFC s’inscrit dans le prolongement des fonds Maghreb Private Equity Fund I, II et III ayant déjà investi au Maroc au profit de plusieurs entreprises.

Le financement vise essentiellement à soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) en Afrique du Nord. Il fait partie d’un effort plus large qui a pour but de stimuler la croissance économique et de créer des emplois dans la Région.

D’ailleurs, il aidera le fonds à investir dans 15 PME, implantées principalement en Tunisie, Algérie, Maroc et en Égypte. Sachant que ce fonds, qui vise une taille potentielle maximale de 275 millions d’euros, ciblera principalement des participations en capital de croissance dans des PME privées actives, en particulier, dans les soins de santé, les produits pharmaceutiques, les biens de consommation, l’industrie manufacturière, le commerce de détail, les services financiers, les transports et la logistique, l’industrie agroalimentaire, l’éducation et les technologies de l’information.

Aziz_Mebarek_AfricInvest_l_economiste_maghrebin.jpegA cette occasion, Aziz Mebarek, partenaire fondateur d’AfricInvest a déclaré: «IFC est un partenaire de longue date d’AfricInvest et son engagement renouvelé dans ce nouveau fonds réitère auprès des investisseurs, y compris ceux du secteur privé, la confiance placée dans ce dispositif d’investissement».

Et d’ajouter: «Nous sommes impatients de fournir aux PME l’accès indispensable aux financements dont elles ont besoin pour les aider à dépasser les frontières de leur pays et pénétrer de nouveaux marchés».

De son côté, Mouayed Makhlouf, directeur d’IFC pour la Région MENA a affirmé: «AfricInvest contribue fortement à la promotion de l’industrie du capital-investissement dans la région. Grâce à ce nouvel investissement, IFC continue de jouer un rôle contre-cyclique. Nous poursuivons ainsi notre stratégie de soutien aux PME et de création d’emplois dans la région».

A noter qu’à travers IFC, plusieurs bailleurs de fonds internationaux comptent appuyer Maghreb Private Equity Fund IV, à savoir la BEI qui s’engage à investir jusqu’à 15 millions d’euros et la BERD qui envisage un apport en capital de 20 millions d’euros.

 

Par

Publié le 05/12/2017 à 16:50

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin