La STB annonce un produit net bancaire en hausse de 8% à 702,8 MDT

STB

A fin décembre 2022, les indicateurs d’activité et de performance de la Société Tunisienne de Banque (STB) font ressortir des dépôts de la clientèle en progression de 804,1 millions de dinars (+8.89%). Et ce, entre décembre 2021 et décembre 2022, pour s’établir à 9.851,7 millions de dinars.

Le produit net bancaire (PNB) de la STB s’est amélioré de 52,3 millions de dinars ou 8,04% comparativement à fin décembre 2021 pour se situer à 702,8 MD.

La banque a annoncé que les ressources d’emprunt se sont élevées à 631,4 millions de dinars à fin décembre 2022, en progression de 135,7 millions de dinars ou 27.37% par rapport à leur niveau à fin décembre 2021 (495,8 millions de dinars).

Les crédits nets à la clientèle (hors la dotation aux provisions relative au quatrième trimestre 2022) ont progressé de 1.146,8 millions de dinars ou 11,79 % pour s’établir à 10.878,0 millions de dinars au terme du quatrième trimestre 2022; contre 9.731,1 millions de dinars une année auparavant.

Le portefeuille titres commercial a atteint un encours de 925,1 millions de dinars. Soit un accroissement de 294,2 millions de dinars ou 46,64 % par rapport à son niveau enregistré à fin décembre 2021 (630,9 millions de dinars).

Le portefeuille titres d’investissement a enregistré une hausse de 196,4 millions de dinars ou 15,60 %; pour s’établir à 1.454,7 millions de dinars à fin décembre 2022.

Selon la banque, cette situation résulte de l’effet de la hausse des Produits d’exploitation bancaire de 172,8 millions de dinars ou 15,37 % pour s’établir à 1.296,6 millions de dinars à fin décembre 2022. Elle résulte aussi de la hausse des Charges d’exploitation bancaire de 120,5 millions de dinars ou 25,46 %, lesquelles se sont établies à 593,8 millions de dinars à fin décembre 2022 contre 473,3 millions de dinars au terme du quatrième trimestre 2021.

Les charges opératoires ont augmenté de 22,9 millions de dinars (+8,54 %). Elles se sont établies à 291,2 millions de dinars à fin décembre 2022.

Enfin, le coefficient d’exploitation s’est situé à 41,44 % au terme du quatrième trimestre 2022; contre 41,25 % une année auparavant.

Article précédentLe déficit de la balance courante s’est élevé à 7,8 milliards de dinars, soit 6% du PIB, en 2021 (BCT)
Article suivantAfrique : 4 % de croissance économique prévue en 2023

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here