La Route du Jasmin est de retour en Tunisie après deux ans d’absence liée au Covid

route du Jasmin

Après deux ans d’absence liée au Covid-19, la régate méditerranéenne «La Route du Jasmin» est de retour en Tunisie. Et ce, pour célébrer sa 30e édition…

Il s’agit en effet d’un retour salué par les fans de navigation qui pourront à nouveau s’enivrer du parfum de la petite fleur blanche, indissociable de la Tunisie.

Il convient de rappeler que  la Route du Jasmin est une régate reliant les deux rives de la Méditerranée Et dont la création a eu lieu en 1990 par Jo Minnitti.

Pour ceux qui ne le savent pas, la Route du Jasmin n’est autre que le chemin maritime qu’empruntaient les Phéniciens jadis. Aujourd’hui, il s’agit d’une course de bateaux passant habituellement par les côtes tunisiennes. Ce qui pourrait redynamiser le tourisme de plaisance avec une infrastructure maritime propice au développement de ce secteur.

A cet égard, un programme très complet et riche est prévu entre le 1er et le 15 août 2022.

En tout, 30 bateaux attendus

Pour les amoureux de la Tunisie, il ne faut surtout pas rater l’édition 2022 de la Route du Jasmin durant laquelle une trentaine de bateaux, essentiellement des monocoques, ont pris part à cette régate réputée en Méditerranée sur un parcours de 580 miles nautiques. Ce  qui générera de 200 à 250 participants en équipages.

Le départ de la flotte a eu lieu lundi 1er août, comme le veut la coutume, à partir de la rade de la ville maritime française de Toulon, précisément du port de plaisance de la Seyne-sur-Mer vers l’île d’Asinara, à l’extrémité du nord-ouest de la Sardaigne.

A noter que le Lady Anne a déjà accosté sur le port d’Asinara en fin de matinée le 2 août. La seconde étape sera un parcours côtier qui longera la Sardaigne jusqu’à l’île de San Pietro.

Après Carloforte, la flotte du Jasmin quittera le continent européen pour les rivages de la Tunisie où il y aura une escale à Bizerte, désormais dotée d’une marina d’exception, puis une excursion à Carthage et Sidi Bou Saïd pour terminer à Hammamet, dans une ambiance festive.

Il faut dire qu’un tel événement marquera certainement les esprits. De son côté, Borhène Dhaouadi, membre du comité d’organisation de cette 30e édition et président de l’association Tunisian Smart City (TSC), met l’accent sur l’importance de l’amitié qui lie les deux villes et la volonté de renouer grâce à la Route du Jasmin avec la rituelle escale à Bizerte, où cette régate méditerranéenne a touché pour la première fois la Tunisie, qui a donné un nouveau souffle à cette célèbre course-croisière…

Il considère que  l’esprit “Jasmin’’ s’est forgé durant toutes ces années, conjuguant à la fois la solidarité, l’esprit d’entraide et la compétition, et ce retour aux sources, après deux ans d’absence pour des raisons de sécurité sanitaire.

Il conclut: “Dans cette édition, c’est le port de plaisance de la nouvelle marina de Bizerte, revêtue de ses plus beaux atours, qui accueillera en fanfare la flottille de la Route du Jasmin. Quant à la seconde étape de ce rallye estival et méditerranéen, elle s’acheminera vers le « Port Yasmine » de Hammamet…”.

Donc, soyez au rendez-vous le 8 août à Bizerte avant de clôturer en fête, le 15 août, cette trentième édition à Hammamet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here