Signature convention de partenariat entre la STB et la RNTA

Dans le cadre de l’optimisation de ses services et prestations et de la multiplication des domaines  d’activités faisant partie de son spectre d’intervention, la STB Bank a procédé, dans la journée du  mercredi 22 juin à Tunis, à la signature d’une convention de partenariat avec la Régie Nationale des  Tabacs et des Allumettes (RNTA).

Ce partenariat est une concrétisation du choix de la STB de s’orienter pleinement vers la digitalisation  de ses produits et services. Cette digitalisation intervient au service de la transparence et de l’inclusion  financière, deux principes et concepts fondamentaux motivant l’action de la STB Bank en tant que  banque responsable et citoyenne.

Cette convention de partenariat est une illustration parfaite de la stratégie nationale de Decashing, de  digitalisation des paiements. La STB Bank, a, en effet, été retenue dans le cadre d’une consultation  lancée par la RNTA à destination des établissements financiers tunisiens. C’est grâce à ses  importantes réalisations et avancées en matière de digitalisation du service bancaire et aux solutions  qu’elle propose en la matière que la STB Bank est aujourd’hui devenue le partenaire exclusif de la  RNTA.

Un système de paiement électronique et des cartes co-brandées destinées aux titulaires  d’autorisations d’exploitation de débits de tabac seront, ainsi, mis en place. La STB Bank se chargera,  en ce sens, de mettre en place, en faveur de la RNTA, une solution monétique digitalisée de règlement  des redevances d’achat. Il s’agit, en effet, d’un assouplissement inédit des modalités de règlement des  factures RNTA auprès des centres de distribution.

En effet, ce partenariat permettra, ainsi, d’avoir plus de proximité avec les titulaires d’autorisations  d’exploitation de débits de tabac et de fluidifier les services qui leur sont destinés grâce à une  organisation optimale et simplifiée.

L’objectif est d’appuyer la transparence dans le domaine des transactions et des finances publiques  en application de l’article 45 de la loi de finances 2022 qui encourage le decashing et le recours aux  moyens de paiement électronique. L’idée est d’accélérer et de fluidifier la digitalisation des flux  financiers reliant l’Etat tunisien aux différents intervenants et acteurs économiques. Un domaine  d’activité où la STB est disposée à proposer sa contribution grâce à son offre et à sa connaissance  approfondie et poussée des nouvelles technologies en matière de dématérialisation et de  digitalisation et de pilotage des données.

D’après communiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here