Les marchés du bois au plus bas depuis sept mois

Le boom des prix du bois s’est estompé en raison de l’augmentation de l’offre. Les contrats à terme ont chuté à des niveaux jamais vus depuis novembre dernier. Au milieu des craintes d’un effondrement du marché immobilier et d’une stagnation économique. Ce qui pourrait signifier que l’époque du bois précieux pourrait enfin être révolue.

Les contrats à terme sont tombés à 604,50 dollars par 1000 pieds de dalle à Chicago mercredi. Prolongeant ainsi une baisse à environ 46% depuis le début de 2022. Après avoir atteint un niveau record en 2021, lors du boom de la construction résidentielle alimenté par la pandémie de coronavirus.

“Les marchés du bois sont à la recherche d’un plancher”, a déclaré Kevin Mason, directeur général d’ERA Forest Products Research, citant des inquiétudes concernant l’effondrement des ventes de maisons et la hausse des taux d’intérêt qui font baisser les prix.

Il a ajouté que les commentaires récents de Jamie Dimon, PDG de JPMorgan Chase & Co., n’aident pas. En effet, plus tôt mercredi, il a averti les investisseurs de la nécessité de se préparer à un “ouragan” économique. Et ce, à la lumière de défis tels que le resserrement monétaire et l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

M. Mason a noté que les prix des sciages pourraient chuter jusqu’à 400 dollars par 1 000 pieds au cours des deux prochains mois. Avant que les producteurs ne réduisent la production pour éliminer l’offre excédentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here