Le Parti des travailleurs engage des concertations politiques pour la création d’un front

parti des travailleurs

Le Parti des travailleurs a engagé des concertations avec un certain nombre de partis politiques. Et ce, pour fonder un pôle démocrate. C’est ce qu’indique aujourd’hui Ammar Amroussia, un des dirigeants au Parti des travailleurs.

En effet, dans une déclaration à nos confrères du site arabophone Assabah News, Ammar Amroussia apporte des précisions. Ainsi, il déclare que parmi les partis politiques en concertation figurent le Courant démocrate, Ettakatol, Al Joumhouri, Al Kotb et le Parti socialiste. L’objectif des concertations est de « créer un pôle démocrate qui brise les conflits entre les arrière-gardistes sur le pouvoir ». Ainsi, il semble que le Parti des travailleurs veut ouvrir une nouvelle voie.

Par ailleurs, il rappelle que son parti a toujours été partisan d’une ligne indépendante qui prend en considération l’intérêt du pays. Pour lui, l’intérêt du processus révolutionnaire nécessité la lutte contre «  le pouvoir populiste et fasciste dictatorial ». Et ce, dans une allusion non dissimulée aux décisions exceptionnelles du président de la République, Kaïs Saïed.

Enfin, il souligne, également, la nécessité de barrer la route au mouvement Ennahdha et à Abir Moussi, en même temps. Il est à noter que le Parti des travailleurs a déjà dénoncé les démarches du chef de l’Etat Kaïs Saïed.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here