La livre turque tombe à 16 contre le dollar alors que le besoin de devises augmente

La livre turque est tombée mercredi à son niveau le plus faible depuis le creux de la crise de décembre. Tandis que les analystes s’interrogeaient sur la capacité des autorités à la maintenir stable, sans nouvelles sources de devises étrangères.

La livre a chuté de plus de 9% ce mois-ci et de 19,5% cette année. Et ce, malgré des interventions coûteuses dans lesquelles la banque centrale a vendu des dollars pour tenter de protéger la monnaie locale.

A son plus bas niveau de la séance d’hier, la livre chutait de 1,4% à 16,40 contre la monnaie verte. C’est ce que relèvent les médias officiels turcs.

Déjà, le 20 décembre, la livre plongeait à un niveau record de 18,4. Et ce, après une série de baisses de taux d’intérêt non conventionnelles qui l’ont abaissé de 44% au cours de l’année écoulée. Depuis, l’inflation bondissait à 70%, en avril.

Les données de vendredi dernier ont montré que les réserves internationales nettes de la banque centrale turque ont chuté d’environ 3,5 milliards de dollars. Ainsi, elles atteignent 11,53 milliards de dollars au cours de la semaine se terminant le 13 mai.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here