Elyes Kasri: “faire du tourisme un secteur stratégique et l’or bleu de la Tunisie”

Relancer le tourisme en Tunisie. Tel est le défi à relever. Aujourd’hui, les débuts sont prometteurs depuis quelques visites en Tunisie de certaines vedettes comme Shakira. Ce qui fait qu’il y a de fortes chances pour une meilleure reprise du secteur.

Elyes Kasri analyste politique et ancien ambassadeur met l’accent, via son post sur  “le parcours prestigieux de la tenniswoman Ons Jabeur qui a donné un nouvel éclat à l’image de la Tunisie après tant d’années de déboires et de mauvaises nouvelles. Ceci nous permet d’espérer pour donner les meilleures chances à la reprise de ce secteur après deux années désastreuses de pandémie covid19 et une décennie dont la noirceur a entaché ce secteur.”
Il estime que ce secteur est susceptible de relancer de nombreux secteurs économiques en Tunisie. Tout en soulignant que  le tourisme mérite une stratégie de développement du produit et de repositionnement de la Tunisie du rang peu flatteur de la destination des plus pauvres à celui de site de villégiature de touristes plus aisés et plus rémunérateurs.
Et de poursuivre: “Toutefois, les premiers indices alarmants viennent de l’encombrement de l’aéroport Tunis Carthage qui est du point de vue de son infrastructure et de sa gestion, une tare pour la Tunisie et n’a plus sa raison d’être en tant que principal aéroport du pays.
La qualité des services dans les hôtels de même que l’amélioration, la mise à niveau et la moralisation de l’infrastructure de transport, des routes, aux bus, aux taxis et aux trains ainsi que la propreté des villes doivent faire l’objet d’une attention spéciale dans le cadre d’une stratégie de relance et de repositionnement de la destination Tunisie.”

Préserver ce patrimoine

Et avant d’ajouter: ” Si la veille sécuritaire est la bienvenue, elle ne peut à elle seule assurer une relance durable de ce secteur si important pour l’économie tunisienne au moment où les devises convertibles se font rares et précieuses.
Même si certains hôteliers se sont laissés tenter dans le passé par des raccourcis peu honorables, il n’en reste pas moins que la majorité d’entre eux agissent comme des entrepreneurs patriotes soucieux de préserver ce patrimoine et sa main d’oeuvre donnant ainsi à des ressortissants de différentes nationalités l’opportunité de découvrir une Tunisie d’une beauté exceptionnelle, hospitalière et plurimillénaire.”
Et de conclure: “Après la décennie noire où les islamiteux ont considéré le tourisme comme une activité immorale, le temps est venu de donner à ce secteur économique avec ses aspects sociaux, culturels et promotionnels, ses véritables lettres de noblesse et de considérer dans les faits et la pratique le tourisme comme un secteur stratégique et l’or bleu de la Tunisie”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here