Brahim Bouderbala : « Le taux de participation au référendum doit dépasser 50% »

Brahim BOuderbala

Il est indispensable que le taux de participation au référendum du 25 juillet dépasse 50%. C’est ce que déclare le bâtonnier des avocats, Brahim Bouderbala.

Brahim Bouderbala s’exprimait dans le cadre de son intervention sur les ondes radiophoniques de Shems FM, aujourd’hui 13 mai. Il  affirme que si le vote est contre le projet d’amendement de la constitution, lors du référendum, cela aura des répercussions juridiques.

Ainsi, le bâtonnier a émis le souhait de la réussite du référendum et d’un bon taux de participation. Et de rappeler que le sujet principal du référendum n’est autre que l’amendement de la Constitution et le nouveau régime politique de l’après 25 juillet 2022. L’intervenant plaide pour l’accélération de tout le processus. Et notamment avec la nomination par le président de la République des nouveaux membres de l’ISIE. Il propose également, le réduire le nombre de députés à 120.

Par ailleurs, il indique qu’il n’est pas exclu que le doyen Sadok Belaïd préside le comité qui se chargera de la rédaction de la Constitution amendée. « J’espère qu’il a commencé à travailler », lance-t-il.

Pour lui, le dialogue national commencera prochainement. Il souligne que la participation des organisations nationales ne doit pas être formelle. Quant aux partis politiques, ils doivent se préparer aux  élections législatives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here