Tozeur : le Forum annuel des tours opérateurs allemands, un signe de confiance en la destination tunisienne

L’Espérance Sportive de Tunis (EST) affronte ce soir à partir de 22h00 à Radès l’ES Sétif. Retour sur les détails.

La visite de la délégation allemande de tour opérateurs dans le sud est un signe de confiance en la destination tunisienne. C’est ce qu’affirme le ministre du Tourisme, Mohamed Moez Belhassine à Tozeur. Il s’exprimait  à l’occasion du Forum annuel de la Fédération allemande des tours opérateurs. Cette visite s’est tenue du 6 au 11 mai.

Cette visite est un message rassurant aux partenaires de la Tunisie à l’étranger, sur la disponibilité du gouvernorat de Tozeur à accueillir les touristes dans les meilleures conditions, notamment après l’amélioration de la situation pandémique dans le monde, a-t-il poursuivi.
Une action commune a été entreprise entre le ministère du Tourisme, la Fédération tunisienne des agences de voyage (FTAV), les autorités régionales. Ainsi que les acteurs dans le secteur touristique. Et ce  pour convaincre les tours opérateurs allemands à tenir leur Forum annuel à Tozeur.

Cette année est celle de la reprise de la confiance pour tous les marchés. Et ce  après des années difficiles, à cause de la pandémie du COVID-19, a précisé le ministre. La reprise progressive du secteur est un défi qui exige plus d’efforts de toutes les parties. Notamment, en ce qui concerne la propreté des sites touristiques.

Des efforts pour booster le tourisme tunisien

Il a souligné la conjugaison des efforts des autorités régionales. Et ce  avec le reste des parties, pour assurer la propreté dans les gouvernorats de Tozeur, Kébili, Médenine et Tataouine, lors de la visite de la délégation allemande . Cette dernière a pris connaissance des composantes du produit touristique et de l’artisanat tunisiens. Ainsi que du patrimoine matériel et immatériel, ce qui va conforter les efforts déployés par les ministères du tourisme et du Transport pour la reprise des voyages internationaux à l’aéroport international de Tozeur-Nefta. L’objectif, a-t-il dit est la reprise du tourisme dans la région de Tozeur, notamment après l’amélioration de l’infrastructure dans l’aéroport.

Et d’indiquer que les structures touristiques en Tunisie ont appelé la Fédération espagnole des agences de voyages à organiser son congrès annuel à Tozeur au cours du mois d’octobre, pour que cette destination soit le centre d’intérêt du monde. De son côté, Jaber Ben Attouche, président de la Fédération tunisienne des agences de voyage (FTAV) a considéré que cet événement est une opportunité pour la reprise de l’activité touristique dans le Sud tunisien, précisant que cette visite a montré la richesse et la diversité du produit touristique en Tunisie.

Les atouts du sud tunisien

La reprise de l’activité touristique dans cette région contribuera à la promotion du tourisme et au développement de l’économie en Tunisie, eu égard aux atouts que recèle le Sud tunisien. Il a rappelé le rôle des professionnels dans la préservation de ce produit, considérant que leur rôle au cours de dernières années était négatif, à cause de la régression constatée en matière de création dans le produit touristique, de commercialisation et d’investissement, lequel était absent dans cette région. Pourtant la région se distingue par un produit culturel et naturel durable. En outre, le tourisme saharien est plus rentable que le tourisme balnéaire.

Il a exprimé son souhait que la prochaine saison touristique soit le début de la reprise réelle du tourisme saharien. Notamment dans le gouvernorat de Tozeur. Cette responsabilité revient aux professionnels et aux acteurs de la société civile pour préserver cette destination et sa propreté, lance-t-il.

Selon le responsable, les avantages qui contribuent à la réussite de la saison touristique est la proximité de la Tunisie de l’Europe. La promotion de la destination nécessite des vols directs vers l’aéroport international Tozeur-Nefta, dit-il. Le tourisme allemand ouvre la porte au flux touristique du reste des pays de l’Europe et du monde, dit-il encore.

                                                                                                                      Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here