Ennaifer: Akacha a essayé de se venger après son limogeage

Rachida Ennaïfer

L’ancienne conseillère en communication auprès du président de la République, Rachida Ennaifer, a affirmé que “le président la République a décidé de limoger Nadia Akacha. Et ce, en raison de sa décision d’expulser l’un des agents chargés de distribuer le café”.

Rachida Ennaifer, a déclaré que “Nadia Akacha a demandé à l’agent de semer la discorde parmi les agents. Ainsi que de répéter ce qui se passe”. Elle s’exprimait, aujourd’hui 11 mai 2022, dans une déclaration à la radio Shems fm. “Lorsque l’agent a refusé de ne pas obéir à ses ordres, elle a décidé de l’expulser”, a-t elle ajouté.

Par ailleurs, Mme Ennaifer a insisté sur le fait que Kaïs Saïed a décidé de limoger Akacha. Tout en indiquant que cette dernière a essayé “de se venger après la décision de son limogeage”.

Concernant la nouvelle composition de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE), Rachida Ennaifer a souligné que “la controverse et les griefs concernant certains membres de l’ISIE ne nuisent pas à la crédibilité de l’instance”.

D’un autre côté, l’ancienne conseillère a déclaré que la liberté de presse en Tunisie a reculé dans le classement mondial. Et ce, pour des causes internes et externes.

“Les raisons internes consistent en l’absence de politiques publiques pour les médias qui sont réglementés par l’autorité politique”, a-t-elle ajouté. Selon elle, les causes externes sont dues à la crise sanitaire de Covid-19. En indiquant, que “le président de la République n’a pas demandé de restriction de la liberté de la presse”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here