Saïed s’adresse aux Tunisiens à partir du ministère de l’Intérieur

  • « Appel à châtier les pyromanes, les comploteurs et les propagateurs de mensonges… »

Kaïs Saïed s’est rendu vers 23h de la nuit du jeudi 5 mai 2022, au siège du ministère de l’Intérieur, un lieu où il a pris l’habitude de faire certaines annonces importantes dont notamment celle concernant la dissolution du Conseil supérieur de la magistrature.
Cette fois-ci, le président de la République a voulu rassurer les Tunisiens que “la situation est, certes critique, mais sous contrôle dans la mesure où l’Etat veille à faire face aux diverses tentatives de déstabilisation et de complots”.
Pêle-mêle, Kaïs Saïed a parlé des derniers incendies ayant sévi à brefs intervalles dans différentes régions de la Tunisie, des récents posts publiés par certaines pages Facebook dont il a qualifié le contenu de diffamatoire et de mensonger portant atteinte à la morale, à l’honneur et à la réputation des gens.
Le président de la République a réitéré la volonté de l’Etat à y faire face grâce à la vigilance des forces armées militaires et des services de sécurité intérieure tout en réclamant au département de l’Intérieur, qui connaît probablement les éventuels semeurs de zizanie, de redoubler d’efforts pour dévoiler ceux qui se cachent derrière les rumeurs et les dénigrements.
Le chef de l’Etat, qui a nommément cité le « prétendu front de salut », a appelé avec insistance la justice et le ministère public à s’acquitter de leur mission en vue de traduire ces « comploteurs », recourant à l’étranger, devant les tribunaux et de les juger pour leurs actes.
Le président Saïed a fustigé l’attitude des opposants au référendum qui craignent le retour au peuple.
A la fin de son allocution que personne parmi l’assistance n’a osé couper, le chef de l’Etat a eu un bain de foule à sa sortie du ministère de l’Intérieur avec des voix bien audibles lui réclamant d’accélérer la mise en place de la nouvelle république.
 
 
 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here