Enquête officielle sur les présumés enregistrements de Nadia Akacha

Nadia Akacha

 
Le ministère public près le Tribunal de première instance de Tunis a chargé la Brigade nationale d’investigation dans les crimes terroristes et le crime attentatoire à la sécurité du territoire national d’ouvrir une enquête et de mener les réquisitions techniques nécessaires sur les enregistrements audio, attribués à Nadia Akacha, ancienne cheffe du cabinet présidentiel.
Le Parquet a pris cette mesure au vu de la gravité du contenu de ces enregistrements, relayés, massivement, sur les réseaux sociaux et des réactions qui ont été provoquées, précise, encore, le bureau d’information de cette juridiction dans un communiqué.
Il s’agit de déterminer la véracité et les circonstances des enregistrements qui ont fuité sur les réseaux sociaux, précise encore la même source.
 
Noureddine H.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here