Quatre acheteurs européens ont effectué des paiements de gaz en roubles

Quatre pays européens ont déjà effectué des paiements de gaz à la Russie en utilisant le nouveau mécanisme basé sur le rouble de Moscou, a rapporté mercredi Bloomberg citant une source proche de l’exportateur de gaz russe Gazprom.

En outre, selon la publication, au moins 10 pays ont ouvert des comptes en roubles auprès de la banque russe Gazprom, par l’intermédiaire desquels les paiements pour la marchandise russe seront désormais effectués. Cela a été fait pour faciliter les paiements dus à la fin du mois de mai.
La source de Bloomberg a déclaré qu’il est peu probable que la Russie interrompe les livraisons à d’autres pays européens, s’ils refusent la nouvelle exigence de paiement, jusque-là.
La Russie a introduit le mois dernier le nouveau mécanisme de paiement basé sur le rouble pour les exportations de gaz naturel, après que l’UE et plusieurs autres pays ont imposé des sanctions à Moscou pour son opération militaire en Ukraine. Dans le cadre du nouveau régime, les acheteurs de gaz de ces pays sont tenus d’ouvrir des comptes en roubles auprès de Gazprombank.
Ils sont autorisés à effectuer des paiements dans la devise de leur choix, mais via ce compte, leurs paiements seront convertis en roubles pour parvenir au fournisseur de gaz.
La décision de la Russie a laissé de nombreux dirigeants européens perplexes, et plusieurs pays, dont la Pologne et la Bulgarie, ont ouvertement refusé « de payer en roubles ». En conséquence, comme nous l’avons annoncé, la Russie a interrompu hier les livraisons de gaz aux deux pays.
Au total, la Russie fournit du gaz par gazoduc à 23 pays européens.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here