Tourisme: "On sort la tête de l'eau"

“Les entrées touristiques ont enregistré une amélioration de 128% jusqu’au 20 avril 2020 par rapport à la même période en 2021”. C’est ce qu’annonce, aujourd’hui 27 avril 2022, le ministre du Tourisme, Mohamed Moez Belhassine.

Dans une déclaration radiophonique, le ministre a également précisé que la Tunisie a atteint ce résultat après une période très difficile due à la pandémie du Covid-19. Et ce, grâce aussi l’amélioration nette de la situation sanitaire et les efforts des ministères du Tourisme et de la Santé.
En outre, il a indiqué que le ministère est en train de travailler pour atteindre entre 50 et 60% des indicateurs de 2019, “qui est considérée comme une année de référence”.

Adaptation d’une nouvelle stratégie

Par ailleurs, Moez Belhassine a souligné que le marché russe est important. Selon lui, il représentait environ 6% du marché touristique en Tunisie en 2019.
“Cependant en raison de la guerre russo-ukrainienne nous travaillons actuellement pour trouver des possibilités et des opportunités dans d’autres marchés. Tout en restaurant la confiance des partenaires”, a-t-il dit.
Dans ce contexte, Belhassine a révélé que le ministère se concentrera davantage sur les marchés algérien et libyen.
Selon lui, le ministère va travailler sur le tourisme alternatif et l’éco tourisme. Ainsi que l’hébergement alternatif.
« Nous voulons viser un tourisme tout au long de l’année et non pas saisonnier; comme c’est le cas depuis des années », a-t-il précisé
Le ministre a également affirmé qu’il a effectué plusieurs visites de travail en Europe. Et ce, afin de promouvoir la destination tunisienne.
D’un autre coté, il a rappelé que l’Agence américaine de développement international avait fait don de 50 millions de dollars. Afin de soutenir le tourisme tunisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here