G7: nouvelles sanctions contre Moscou

Les pays du G7 vont interdire « les nouveaux investissements dans les principaux secteurs de l’économie russe. Y compris dans le secteur de l’énergie. Et ce, dans le cadre d’un nouveau train de sanctions décidé jeudi lors d’une rencontre de leurs ministres des Affaires étrangères à Bruxelles.

“Le G7 considère que tout nouvel investissement dans l’économie de la Fédération de Russie est incompatible avec ses intérêts en matière de sécurité et notre objectif de mettre fin à cette guerre”. C’est ce qu’écrit le groupe des sept pays les plus industrialisés de la planète. À mesure que la guerre se poursuit, la Russie connaîtra une longue descente vers l’isolement économique, financier et technologique, prophétise le groupe. Lequel inclut le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Italie et le Japon.
Outre le secteur de l’énergie, le G7 ne précise pas quels pans de l’économie russe seront touchés, ni à quel moment. Chaque pays agira selon son propre processus juridique, explique-t-on.
Le groupe promet par ailleurs d’accélérer son plan visant à réduire sa dépendance énergétique envers la Russie. Une situation qui concerne essentiellement les pays européens. Et ce, en éliminant et en interdisant les importations de charbon russe. “Des travaux visant à réduire notre dépendance à l’égard du pétrole russe se poursuivent”, ajoutent-ils.
Le G7 demeure cependant avare de détails sur d’autres sanctions annoncées par la même occasion. Il promet ainsi d’interdire l’exportation vers la Russie de marchandises de pointe et de service précis. De même que l’importation d’un éventail de produits russes générant des revenus; mais sans donner d’exemples précis.
De plus, il s’engage aussi à continuer à déconnecter les banques russes du système financier mondial. Ainsi qu’à imposer d’autres sanctions au secteur de la défense et aux entités étatiques qui soutiennent l’économie russe. Et enfin, à poursuivre sa campagne contre les élites et les membres de leurs familles qui soutiennent l’effort de guerre. C’est ce qui ressort du communiqué final.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here