Ukraine – Goldman Sachs: le niveau des prix des matières premières augmente

“L’invasion russe de l’Ukraine a fait grimper fortement les prix des matières premières. Ce qui incite les investisseurs à évaluer l’impact sur les termes de l’échange (ToT) – c’est-à-dire la différence entre les prix des exportations et des importations d’une économie – à l’échelle mondiale, comme des changements significatifs ont généralement des implications à la fois économiques et de change”. C’est ce que déclare Karen Reichgott Fishman, économiste chez Goldman Sachs.

Selon lui, une implication durable de la crise géopolitique actuelle pourrait être un déplacement à la hausse du niveau d’équilibre des prix de nombreux produits de base. Par conséquent, les transactions qui profitent de ce changement structurel- par exemple, longues en devises exportatrices de matières premières et courtes en devises importatrices de matières premières- peuvent déjà être appropriées pour les portefeuilles.
“Certains autres actifs liés aux matières premières, tels que le CAD et le NOK, pourraient également avoir de la marge pour atteindre les prix au comptant à mesure que la volatilité du marché diminue.” C’est l’analyse faite par Reichgott Fishman, sur l’évolution des prix des matières premières, suite à la guerre en Ukraine.
Il a, en outre, rappelé que la littérature académique et les travaux analytiques de Goldman Sachs suggèrent que les termes de l’échange peuvent être un moteur important du change.
“Nous constatons que les variations des prix à l’exportation ont historiquement eu un impact sur les taux de change plus de deux fois supérieur à celui des prix à l’importation. Plus précisément, nos estimations appuient une règle empirique simple. A savoir: une augmentation de 10% de l’indice des prix à l’exportation des produits de base d’une économie entraîne une appréciation de 5% de la monnaie. Une augmentation de 10% de l’indice des prix à l’importation des matières premières d’une économie se traduit par une dépréciation de 2% de la monnaie”, a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here