Taoufik Charfeddine: Des crimes et violations dans la douane

Charfeddine

Le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, a déclaré, aujourd’hui 26 mars 2022, que la Tunisie est actuellement confrontée à des défis économiques et sociaux majeurs. «  Ce qui nécessite de travailler pour nettoyer le pays des spéculateurs et des contrebandiers »

Lors d’une conférence réunissant les directeurs régionaux, les chefs de régions de sécurité régionale, et la responsables de la garde nationale, le ministre a appelé à intensifier encore les campagnes de contrôle conjointes à l’approche du mois de Ramadan, pour assurer le bon approvisionnement du marché en diverses denrées alimentaires.

Des crimes et violations relatifs à la douane

D’un autre côté, Charfeddine a confirmé l’enregistrement de crimes et violations pendant des années en relation avec la douane.
« Ces violations ont coûté des milliers de milliards à l’économie tunisienne », a-t-il dit. En  soulignant que dans ce cadre des enquêtes sont en cours.
Il a ajouté qu’il existe des soupçons selon lesquels des douaniers ont détruit des documents au siège de la Douane. «  Et ce pour dissimuler des crimes impliquant des personnalités importantes et des douaniers ».

La levée de protection et de l’accompagnement pour 25 personnalités

D’un autre côté, le ministre a annoncé la levée de protection et de l’accompagnement pour 25 personnalités, dont des députés, hommes d’affaires, journalistes et hommes politiques gelés. En soulignant « qu’il n’est pas autorisé à les garder pour les protéger, alors que plusieurs régions et quartiers ont besoin de protections ».
Il a ajouté que ces forces de sécurité coûtent cher à l’État et au ministère de l’Intérieur.

Construction d’un hôpital pour les Forces de sécurité intérieure

Par ailleurs, il a révélé la construction d’un hôpital pour les Forces de sécurité intérieure dans la région de Boumhel.
En outre, Taoufik Charfeddine, a expliqué, dans ce contexte, que l’approbation est accordée après que le sujet ait été présenté à la partie saoudienne.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here