Les syndicalistes de la fonction publique évoquent la grève générale

Les syndicalistes qui sont intervenus dans le meeting du groupement de la fonction publique, aujourd’hui 18 mars, ont proposé la grève générale dans la fonction publique et le secteur public. D’autres ont proposé l’organisation de plusieurs manifestations en signe de protestation contre la circulaire n°20 relative à l’interdiction des négociations sociales.

En effet, les participants au meeting ont été unanimes sur le fait de déposer une plainte. Et ce, auprès de l’Organisation internationale du travail (OIT). Car « la circulaire 20 est une injustice contre l’action syndicale ».
Cette circulaire est relative à l’interdiction des négociations entre les syndicats et les ministres. Et ce, avant l’accord préalable de la présidence du gouvernement. En décembre 2021, l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a annoncé son refus catégorique de l’application de la circulaire n°20 du 9 décembre 2021.
D’ailleurs, il s’agit d’une position exprimée dans un courrier du secrétaire général de la centrale syndicale, Noureddine Taboubi. Courrier qu’il a adressé à la cheffe du gouvernement Najla Bouden, le 3 janvier 2022.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here