La Grande-Bretagne annonce de nouvelles sanctions affectant l'aviation russe

Royaume-Uni

“Interdire les avions battant pavillon russe au Royaume-Uni. Ainsi qu’ériger en infraction pénale leur vol”. Telles sont les nouvelles mesures qui “causeront davantage de dommages économiques à la Russie et aux proches du Kremlin”. C’est ce que déclare la secrétaire d’État Liz Truss. Après cela, tous les avions russes devraient pouvoir être détenus en Grande-Bretagne.

En outre, la Grande-Bretagne veut empêcher les exportations qui affectent l‘aérospatiale russe. D’ailleurs, un premier avion a déjà été confisqué, indique le ministre des Transports, Grant Shapps.
Notons aussi que les entreprises chinoises qui s’opposent aux sanctions américaines contre la Russie pourraient elles-mêmes faire les frais des restrictions à l’exportation. C’est ce qu’évoquait la secrétaire américaine au Commerce, Gina Raimondo.
En effet, ces entreprises, qui continuent de fournir à la Russie des semi-conducteurs et d’autres technologies de pointe, pourraient se voir interdire l’accès aux équipements et logiciels américains. Ainsi déclarait Raimondo au New York Times.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here