La Russie annonce un cessez-le-feu pour évacuer les civils

Russie- économiste - maghrebin
TOPSHOT - Ukrainian Defence minister Oleksii Reznikov (L) shakes hands with Russian negotiators prior the talks between delegations from Ukraine and Russia in Belarus' Brest region on March 3, 2022, following the Russian invasion of Ukraine. Russia and Ukraine will discuss a ceasefire at upcoming talks on the border between Poland and Belarus, Moscow's chief negotiator said on March 2, nearly one week into Russia's invasion of its pro-Western neighbour. - Belarus OUT (Photo by Maxim GUCHEK / BELTA / AFP)

La Russie ouvrira aujourd’hui de nouveaux corridors humanitaires dans plusieurs villes ukrainiennes pour permettre l’évacuation des civils. C’est ce que rapporte le ministère russe de la Défense, cité par les médias officiels.

Le cessez-le-feu aura lieu à partir de 10h ce matin selon le ministère. Avec des couloirs d’évacuation mis en place dans la capitale Kiev, ainsi qu’à Kharkiv, Marioupol et Soumy. Rappelons qu’au cours du week-end, deux tentatives d’ouverture de couloirs humanitaires pour permettre l’évacuation des civils de Marioupol, dans le sud-est du pays, ont échoué. Pendant le cessez-le-feu, la Russie surveillera l’évacuation des habitants des villes ukrainiennes à l’aide de drones, selon le communiqué.

“Nous avertissons que toutes les tentatives de la partie ukrainienne de tromper une fois de plus la Russie et l’ensemble du monde civil en interrompant l’opération humanitaire, en rejetant la faute sur la Russie, sont cette fois inutiles et dénuées de sens”. Ainsi déclare le quartier général. Moscou attend maintenant une action concrète de Kiev, ainsi que des dirigeants des villes en question.

Notons aussi que la décision de la Russie a été communiquée aux structures compétentes de l’ONU, de l’OSCE, du CICR et d’autres organisations internationales par toutes les sources d’information disponibles, y compris les médias.

Kiev dans le viseur

L’état-major général des forces armées ukrainiennes a alerté aux premières heures d’aujourd’hui que les troupes russes se préparaient à l’assaut contre la capitale ukrainienne Kiev. Selon l’armée ukrainienne, les Russes visent le contrôle total d’Irpin et de Bucha, juste à l’extérieur de Kiev. Les Russes visent également “l’avantage tactique pour atteindre la banlieue est de Kiev à travers les districts de Brovarsky et Boryspil “.

Selon le conseiller du ministère de l’Intérieur, Vadym Denysenko, cité par Ukrayinska Pravda, dans les environs de Kiev “une quantité assez importante d’équipements militaires russes et des troupes russes sont concentrées” dans ce qui est le deuxième lundi de la guerre. Alors que le troisième cycle de négociations entre les délégations de l’Ukraine et de la Russie est attendu. La Russie a commencé à “amasser ses ressources pour prendre d’assaut Kiev”, rapporte l’armée ukrainienne, selon le Guardian. Dans la ville d’Irpin, à la périphérie ouest de la capitale, les troupes russes avancent avec des chars et des unités d’infanterie motorisées. Elles tentent d’atteindre la périphérie est de Kiev via les districts de Brovarsky et Boryspil, a indiqué l’armée dans un rapport.

Nouveaux pourparlers entre Bennett et Poutine

Il y a eu un nouvel appel téléphonique hier entre le président russe Poutine et le Premier ministre israélien Naftali Bennett. Cela a été rapporté par le Kremlin, cité par Interfax et Tass, soulignant qu’après la réunion d’hier à Moscou, Poutine et Bennett ont convenu de continuer à échanger des vues sur la situation en Ukraine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here