Rafaa Tabib: "La guerre en Ukraine est annonciatrice d'un séisme géopolitique où la Chine est le premier vainqueur"

Rafaa Tabib
Rafaa Tabib, anthropologue,

Aujourd’hui, la crise entre la Russie et l’Ukraine déstabilise le monde entier. Quelle analyse peut-on dresser de ce qui se passe en ce moment et probablement dans l’avenir?  Rafaa Tabib, expert en géopolitique, chercheur à l’Université de la Manouba et anthropologue, livre une analyse complète du conflit russo-ukrainien. Et ce, sur les ondes de RTCI, dans Actu+ qu’anime Amel Chahed. 

Rafaa Tabib souligne des aspects de la guerre, qui sont là depuis longtemps. A savoir, depuis la chute du mur de Berlin et le conflit larvé depuis 2014. Car il rappelle que le conflit a tardé à être résolu. 
Il précise dans ce contexte: “Ce conflit a été envenimé par les interventions étrangères. Essentiellement par l’OTAN, les Etats Unis  et certains pays de l’Europe qui ont poussé à ce qu’il y ait cette déflagration. Et en fait, ce que nous avons aujourd’hui comme conflit n’est autre qu’une lutte entre les deux armées.”

Rafaa Tabib: “La première victime d’une guerre c’est d’abord la vérité”

Il estime que “la première victime d’une guerre c’est d’abord la vérité”. Tout en ajoutant: “Nous savons pertinemment que lors de la création de l’Union soviétique et surtout durant la période de Staline, l’Ukraine a été hypertrophiée. Afin de créer une entité politique puissante, pour contrebalancer certaines forces situées à l’Ouest de l’URSS. Mais après le démantèlement de l’URSS et la chute du mur de Berlin, il y a eu des accords entre la Russie d’une part et l’OTAN et l’UE d’autre part. Et ce, pour que l’Alliance atlantique n’avance pas à l’intérieur de la région de l’ex Union soviétique. Une chose qui n’a pas été respectée. Ce qui a conduit 15 autres pays à rejoindre l’OTAN; y compris les Pays baltes qui sont à la frontière directe avec la Russie. Ce qui a amené Vladimir Poutine à demander des éclaircissements à l’Otan”. 
En outre, poursuit-il, il faut se rappeler qu’en géopolitique, la reconfiguration du monde change. D’où l’intérêt d’établir un redémarrage post covid et dans lequel certains pays voudraient absolument changer de paradigmes.
Au final, il conclut que le principal vainqueur est la Chine. En déclarant: “La guerre en Ukraine est annonciatrice d’un séisme géopolitique où la Chine est le premier vainqueur”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here