Olfa Hamdi vise une économie de “30 millions d’habitants d’ici 2030”

Olfa Hamdi annonce, aujourd’hui lors d’une conférence de presse, la création de son nouveau parti “La Troisième République”.

Olfa Hamdi a présenté les grandes lignes de son parti et sa vision politique et économique. “Le parti de la Troisième République va faire de la politique autrement. C’est un parti du centre basé sur l’unité nationale et une République économique”, dit-elle.

A cet égard, le parti de Olfa Hamdi fixe des lignes rouges. A savoir la sécurité, le pouvoir d’achat, l’éducation et la santé.

Sur le plan économique, Olfa Hamdi déclare que son parti vise, entre autres, à doubler le salaire des Tunisiens. Mais aussi à avoir une économie de 30 millions d’habitants. Et ce, à travers: l’attrait de 18 millions de touristes par an d’ici 2030; la réduction du déficit énergétique; l’augmentation des réserves en devises; et l’amélioration du classement du passeport tunisien.

Par ailleurs, la présidente de ce nouveau parti s’est attaquée à l’UGTT. “Depuis 2017, le classement de la Tunisie en matière des droits des ouvriers s’est dégradé davantage […] La centrale syndicale est une organisation ouvrière et n’est pas un parti politique”, a-t-elle poursuivi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here