DÉBAT- ATUGE: entreprendre dans le cadre de l’économie sociale et solidaire en Tunisie

économie sociale

En Tunisie, l’économie sociale et solidaire s’est dotée d’une vision stratégique et d’un plan de mise en œuvre. Objectif: devenir un réel levier de croissance inclusive en faveur de la création de richesses et d’emplois. Cependant, le développement de ce secteur demeure limité par plusieurs contraintes. Il s’agit notamment du cadre institutionnel, législatif, financier, fiscal et réglementaire.

C’est dans ce contexte que l’ATUGE organise le 25 février une conférence sur le thème: “Entreprendre dans le cadre de l’économie sociale et solidaire (ESS) en Tunisie”.

La nouvelle loi a été élaborée dans le but de favoriser un nouveau modèle économique viable, équitable et inclusif centré sur l’homme. Mais ce modèle est-il représentatif d’une gouvernance démocratique appropriée? Quid des décrets d’application? Quelles sont les dispositions générales, le champ d’application et ses différentes structures? Quel positionnement et quel est le degré d’implication de l’Etat?

Pour tenter de répondre à ces questions, l’ATUGE a invité: Nasreddine Nsibi, ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi; Faten Ben Aissa, consultante en communication et Relations publiques; Radhi Meddeb, Président de l’association Action, Développement et Solidaire; Yazid Safir, Directeur de l’AFD; et Zaineb Fakhfakh, Directrice Impact Partner.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here